Caisse d'épargne Loire
Logo Le Progrès
Dossier partenaire

La Caisse d’Épargne innove pour répondre aux besoins des start up

La Caisse d’Épargne Loire Drôme Ardèche (Celda) affiche sa volonté de toujours mieux accompagner les start up et les entreprises innovantes en lançant le dispositif Néo Business.

Les start up tout comme les entreprises innovantes ont de nouvelles attentes qui nécessitent une approche spécifique. C’est pourquoi la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche (Celda) lance Néo Business, son dispositif complet pour répondre aux besoins d’accompagnement et d’investissement de ces entreprises avec :

  • Des chargés d’affaires entreprises spécialisés, outillés.
  • Une offre complète de financement.
  • Des lieux de travail communs aux start-up, dans les locaux de l’Espace « Entreprises » à St-Etienne.

En parallèle, la Caisse d’Épargne Loire Drôme Ardèche est un acteur important de la French Tech-Design Tech de Saint-Etienne et participe activement au développement du dispositif « In3 » (Incube) permettant l’éclosion de start-up.

En savoir plus : www.neo-cluster.fr

Caisse d’Épargne acteur de la French Tech

Une évidence pour la Celda de s’inscrire dans la French Tech-Design Tech stéphanoise, projet de proximité porté par Saint-Etienne Métropole, valorisant les start-up et entreprises innovantes et apportant un appui aux entreprises numériques.

Digital League Saint-Etienne (ex Numélink) qui fédère 500 entreprises du numérique et Saint-Etienne Métropole, ont lancé un dispositif de pré-accélérateur de start-up nommé « IN3 » (lire Incube) de façon à faire émerger des projets nouveaux et innovants d’entreprises de moins d’1 an. La première phase a consisté à sélectionner et accompagner cinq entreprises et à valider la faisabilité de leur projet. Ensuite, deux ou trois d‘entre-elle seront accompagnées jusqu’au lancement du prototype. Un programme unique associant un mentor, l’accompagnement d’experts métiers (banque, juridique, marché etc…) et des designers experts en innovation par les usages.

La Celda s’associe à cette démarche d’accompagnement par sa participation au jury de sélection, par un soutien financier et par la mise à disposition d’experts durant 10 jours pour conseiller les start-up retenues.

Incube, un nouveau coup de pouce aux start up

  • Jean-Charles Delobel de Géoborne. / Photo DR

    Jean-Charles Delobel de Géoborne. / Photo DR

  • Anne Agier de Pupdate. / Photo DR

    Anne Agier de Pupdate. / Photo DR

  • David Perrin de Prédisurge. / Photo DR

    David Perrin de Prédisurge. / Photo DR

  • Daniel Damart de Goodpatate. / Photo DR

    Daniel Damart de Goodpatate. / Photo DR

  • Sébastien Roman de Keeppl. / Photo DR

    Sébastien Roman de Keeppl. / Photo DR

Il y a un an la Celda s’associait à la démarche French Tech et au projet IN3, portés par St Etienne Métropole et Digital League Saint-Etienne (ex Numélink). L’objectif poursuivi est d’aider les start-up à passer d’une idée à un prototype. Un jury, dont fait partie la CELDA, a sélectionné le 6 avril dernier les 5 projets qui ont été retenus pour cette première phase d’étude de faisabilité : Géoborne de Jean-Charles Delobel, Pupdate d’Anne Agier, Prédisurge de David Perrin, Goodpatate de Daniel Damart et Keeppl de Sébastien Roman. Incube entre maintenant dans sa deuxième phase, qui consiste à retenir les projets les plus aboutis et les accompagner dans la réalisation du prototype et du lancement sur le marché.

L’investissement de la Caisse d’Épargne Loire Drôme Ardèche dans le projet :

  • Un soutien financier.
  • La sélection des projets au sein d’un jury composé des partenaires, dont un représentant du marché Entreprises de la Celda.
  • L’analyse et le conseil autour du montage du projet et son financement à hauteur de 10 jours d’accompagnement.
  • La communication et la valorisation d’IN3.

Pour en savoir plus : www.in-cube.io

Fabien Soler : « Incube est un programme sur-mesure »

Rencontre avec Fabien Soler, délégué général adjoint de Digital League, pour mieux comprendre l’importance de l’accompagnement proposé aux start up par le dispositif « In3 », dit Incube.

Incube est-il ce que l’on appelle un incubateur ?

Incube n’est pas tout à fait un incubateur. On a un positionnement intermédiaire. On est un pré-accélérateur pour des entreprises en train d’être créées ou déjà créées. On est sur cette période de basculement où l’on peut encore modifier certains choix.

Quels sont les atouts de ce dispositif ?

L’intérêt d’Incube est de ramener des interlocuteurs extérieurs. Seul, l’entrepreneur risque de se persuader qu’il a raison. L’idée est d’apporter un regard extérieur et des critiques pour faire avancer le projet. Dans le dispositif, nous avons réuni l’ordre des avocats, des experts comptables, des réseaux d’industriels, des banques, etc. Ce sont des acteurs pouvant amener des conseils et des éléments auxquels on ne pense pas forcément lorsque l’on monte un projet.

Qu’est-ce qu’apporte par exemple ce type de conseils ?

Dans les métiers, on a tous un langage. On propose des sessions de travail pour savoir présenter son projet à un banquier, le rendre intelligible. Le « startupeur » doit arriver à expliquer le service rendu et non pas comment ça vous le rend. Incube est un programme sur-mesure, car chacun des cas est différent.

Pourquoi ce dispositif est-il particulièrement dédié aux start up ?

Une start up a besoin d’une croissance rapide. Ce type d’entreprise doit se lancer comme un « big bang ». Il y a beaucoup d’énergies mises en amont et il faut que ça explose au moment du lancement. Il faut que ce soit rapide car il est possible de perdre de l’argent rapidement.

Incit’Financement : La CELDA investit dans la constitution d’une plateforme de financement participatif

Incit’financement, première plateforme régionale de financement participatif, vient de voir le jour à l’initiative de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Après avoir participé durant près d’un an aux travaux du projet de plateforme de crowdfunding régionale, aux côtés des autres acteurs locaux, la Caisse d’Epargne LDA devient actionnaire de la société en investissant au capital de cette plateforme.

Ce modèle totalement inédit en France est destiné à mobiliser l’épargne des citoyens pour financer les entreprises grâce à un partenariat public-privé et associatif inédit.

Grâce à cette plateforme, les entreprises à fort potentiel de croissance pourront plus facilement lever des fonds et ainsi accélérer leur développement économique et créer de nouveaux emplois. En effet, grâce à cet outil, tout investisseur citoyen pourra rentrer directement au capital des entreprises les plus prometteuses d’Auvergne-Rhône-Alpes via un financement participatif et ainsi accroître le capital des entreprises de notre région.

Le marché des Entreprises de la Caisse d’Epargne LDA sera représenté aux Comité d’Experts, ainsi qu’au Conseil de Surveillance de la société.

Pour en savoir plus : www.incit-financement.fr

Prêt à l’innovation : des offres dédiées aux startups et entreprises innovantes

  • Prêt à l’innovation : des offres dédiées aux startups et entreprises innovantes

Avec le prêt à l’innovation, la Caisse d’Épargne propose trois types d’offres avec des objectifs distincts :

  • Financer son développement ou l’acquisition de biens corporels/incorporels : le prêt Innovation garanti par le Fonds Européen d’Investissement (FEI) les financements bancaires classiques court et moyen terme.
  • Renforcer ses fonds propres : avec les fonds d’investissement partenaires (Seventure / fonds de capital développement régionaux) ou les plateformes de crowdfunding en equity (Incit’financement / HappyCapital).
  • Gérer le quotidien : une offre de bienvenue nommée « le pack Starter » (gratuité pendant un an sur la banque à distance, la carte Business et les commissions de mouvement), mais également des solutions de paiement, d’encaissement, d’affacturage, d’assurances (homme clé, responsabilité civile, assurance des locaux et des véhicules), d’accompagnement au développement à l’international.

« Notre expertise bancaire mise à disposition fait notre force et notre légitimité »

  • Philippe Marchal. / Photo DR

    Philippe Marchal. / Photo DR

Philippe Marchal, Membre du Directoire en charge de la Banque du Développement Régional explique l’engagement de la CELDA.

« A ce jour, nous accompagnons 44 entreprises innovantes clientes et 17 entreprises prospects. En remplissant ce rôle de soutien dans toutes les étapes de la vie d’un projet en émergence pour les amener à la réussite, nous démontrons, par l’exemple, notre implication et de ce fait nous pensons que les entreprises nous verront comme un partenaire. C’est toute notre expertise bancaire mise à disposition qui fait notre force et notre légitimité. »

Contact Celda : Axel Cathala, référent innovation, Tél. 04.77.47.73.92